M. Simplice Mounianga Boukongou, coordonnateur pays de l’Union Africaine des ONG de développement pour la république du Congo (U.A.O.D) estime que le réseautage est une voie de sortie pour le développement des organisations de la société civile.

Il a édifié les participants àla journée de sensibilisation des parties prenantes du Conseil consultatif de la société civile et des Organisations non gouvernementales. « Le réseautage se résume en une seule phrase « transformer ces contacts en relations, mutualiser les ressources, avec ses partenaires et se vendre sois même pour un impact partager ; tel est l’essence du friendship », a dit Simplice Mounianga Boukongou. En pratique, le réseautage consiste à interconnecter et/ou fédérer plusieurs organisations autonomes autour d’une vision commune en dépit de leurs différences. Dans son fonctionnement, les entités membres s’appuient sur le réseau pour atteindre leurs objectifs stratégiques afin de réaliser leurs missions et concrétiser la vision. Le réseautage n’est pas une voie, c’est l’unique forme d’organisation des acteurs non étatiques de développement pour créer une société civile représentative, avec une production intellectuelle, crédible au service du développement durable du Congo.